Croquis-Aurélien

(No) Body is Perfect

Création 2022

Porteurs de projet : Jean-François Auguste et Morgane Bourhis
Plasticien : Aurélien Vieillard
Autrice : Olivia Rosenthal
Avec : Alric, Camille, Chloé, Claudia, Emma, Inès, Leslie et Maxime.
Avec le soutien de l’Hôpital Tenon, AP-HP Paris 20ème.

Production

Avec le soutien de l’Hôpital Tenon, AP-HP Paris 20ème.
Avec le soutien de la DRAC-ARS Ile-de-France dans le cadre du dispositif Culture à l’hôpital
Avec le soutien de Théâtre Ouvert, centre national des dramaturgies contemporaines, Paris 20ème
Avec le soutien du théâtre les Passerelles, Scène de Paris Vallée-de-la-Marne à Pontault-Combault
Avec le soutien du Fonds de dotation Capsule d’Art
Avec le soutien de la Ville de Paris 20ème

 

Remerciements à l’UF d’Endocrinologie Médecine de la Reproduction, service de gynécologie obstétrique Médecine de la Reproduction.

 

(No) Body is perfect est un projet de création collective d’œuvre d’art plastique et sonore. Projet initié par la compagnie For Happy People an co, en partenariat avec l’hôpital Tenon (Paris 20ème), l’œuvre est une collaboration originale entre le metteur en scène Jean-François Auguste, la collaboratrice artistique Morgane Bourhis, l’autrice Olivia Rosenthal, le plasticien Aurélien Vieillard, et huit personnes inscrites dans un parcours de transition de genre.

L’œuvre plastique interroge la façon dont on se définit au sein de la société, comment on regarde les autres et comment on est regardé en tant que personne entière, dans son genre, dans son identité sociale, dans son apparence… Toutes ces « cases » induites par la société seront concrètement matérialisées dans cette production plastique collective. La multiplicité et singularité de chaque case déplacera le regard du visiteur : Nous sommes toujours bien plus qu’une nation, une couleur, un sexe, une préférence, une religion.

L’œuvre se présentera sous la forme d’une installation immersive. Elle sera composée d’une structure centrale autour de laquelle le visiteur pourra découvrir des tiroirs, des espaces faisant apparaître « des mondes intérieurs ». Le spectateur circulera autour de cette structure, ce qui permettra son implication / interaction dans le projet. Il se trouvera ainsi en position de visiteur mais aussi d’enquêteur : trouver à la fois le sens de l’image présentée et l’écho de l’œuvre en soi.

Cette création se réalise dans le cadre d’ateliers artistiques avec des participants en transition de genre réunis pour donner leurs questionnements sur l’identité de genre à travers une démarche artistique. Chaque participant amènera, via son expérience personnelle, une projection mentale de son intimité, de son identité qui se concrétisera dans les matériaux travaillés.

Pour réaliser nos projets, nous travaillons avec des artistes, qui sont présents non seulement au titre de leurs compétences d’artistes mais aussi en amenant leur regard personnel sur le sujet et leur envie de faire évoluer les consciences. Aurélien Vieillard, plasticien, sera en charge des ateliers de création de l’œuvre plastique en lien avec Morgane Bourhis et Jean-François Auguste. Olivia Rosenthal, autrice, produira de courts textes à partir d’entretiens réalisés avec les personnels soignants de l’unité d’endocrinologie et les participants aux ateliers. Elle travaille sous forme d’enquêtes pour ensuite revenir vers la fiction, ce qui résonnera particulièrement dans cette œuvre. Les textes seront enregistrés et diffusés au sein de la sculpture, les voix s’entremêleront (chuchotements, effets d’échos) ce qui permettra d’intensifier l’effet atmosphérique et immersif de l’installation. Ce dispositif permettra de créer un dialogue, une conversation entre chaque texte. La sensibilité du travail artistique mêlé à l’intimité des textes donnera à l’œuvre un écho fragile et palpable, au cœur de l’expérience vécue par les spectateurs.

Alric 2

Go to top
Back

This is a unique website which will require a more modern browser to work!

Please upgrade today!

Share